Château de Cambes

Un château dont l'histoire se mêle à celle de la ville d'Agen toute proche

 

Ancré au flan d’une falaise, entouré de bois, et situé sur la commune de Pont-du-Casse, le Château de Cambes nommé autrefois la Maison Noble de Cambes a été maintes fois remanié. Il possède entre autre aujourd’hui une tour carrée à créneaux, dîtes de Gelas, dotée d’une horloge, ainsi qu’une petite chapelle terminée au XVIIIè siècle. Mais une première chapelle existait peut-être bien avant. En effet, le Château a pris feu en 1807 et sa reconstruction a donc entraîné des modifications et des agrandissements.

 

Pendant longtemps la Maison Noble de Cambes a possédé trois fermes et un vignoble avec des chais et un four à pruneaux. Les Terres alentours s’étendaient même jusqu’à l’Eglise de Mérens.

 

A l’entrée du Château, se trouve une tourelle pigeonnier, à l’intérieur de laquelle jaillit une source. Des niches de grande taille, en forme d’arcade, sont creusées tout autour. Leur destination reste assez mystérieuse. Peut-être servaient-elles à la prière et au recueillement de quelques moines et peut-être même de l’évêque de Gelas d’Agen ? Juste attenant le lavoir subsiste.

 

Une seconde tourelle se trouve un peu à l’écart dans les bois appelée la Tour d’Estrades du nom du Maréchal, ou la Causerie. Il semble qu’elle est servie de pavillon de chasse, mais également à conserver quelques archives à une certaine époque. Son état délabré nécessitait une rénovation entière qui est actuellement en cours. La Causerie est donc sauvée.

 

Tout autour du site, on devine encore de nombreuses traces laissées par les habitations qui avaient été construites à même la roche, prouvant qu’un petit hameau s’était formé autour du Château.

 

Dans la cour intérieure, une petite grotte abrite une source qui s’écoule de la falaise.

 

Le parc possède plusieurs points d’eau. Lacs, mares, ruisseaux, sources. Ainsi que de nombreux arbres majestueux, dont l’imposant Cèdre du Liban, trois Magnolias et le Tulipier de Virginie, tous plusieurs fois centenaires.

 

Le château de Cambes a un lien très étroit avec le Château de Prades situé à Lafox.

Noble Bernard de Cortète, écuyer, seigneur de Cambes, de Prades et des Vennes acheta Maison Noble de Cambes en 1547 à Me Bernard Isambert notaire royal et propriétaire des lieux. Noble Bernard de Cortète fut le premier propriétaire de la lignée à posséder Cambes, resté dans la même famille durant 436 ans soit par héritage, cession ou rachat entre membres de la famille.

Tour à tour ont séjourné à Cambes, des chevaliers, un poète, des prêtres, l’évêque Claude de Gelas, des Lieutenants Criminels de la Sénéchaussée Agenaise,  Marie Secondat de Montesquieu, des magistrats…